Le ministère américain de la Justice lance des poursuites contre Google pour monopole

NOUVELLES

RFI

Publié le :

Le ministère américain de la Justice, conjointement avec huit États américains, parmi lesquels la Californie et New York, poursuivent le géant de la recherche sur internet Google. Selon eux, Google a constitué une sorte de monopole sur les technologies utilisées dans la publicité numérique.

Selon les plaignants, Google utilise les méthodes anti-concurrentielles et illégales pour éliminer ses concurrents. En cause, ces bandeaux ou fenêtres pop-up vendus aux marques qui apparaissent sur les sites web visités par les utilisateurs. Ou encore les outils dont se servent les annonceurs pour acheter ces espaces, ainsi que le marché où ont lieu les transactions. Grâce à sa position dominante dans la recherche sur internet, Google contrôle tous ces outils. 

En toile de fond, le juteux, mais très concurrentiel marché de la publicité en ligne, dont les géants de la tech tirent leurs bénéfices. Les éditeurs de sites internet devraient aussi pouvoir en vivre, affirment les plaignants. Plus de 13 milliards de publicités sont vendues chaque jour sur le web aux États-Unis. Le plus gros de cette manne est raflé par Google.

Le Congrès cherche à casser l’emprise des Gafam

Ce monopole que Google partage avec d’autres géants de la tech inquiète jusqu’au Congrès américain qui cherche à casser l’emprise exercée par les Gafam sur presque toutes les sphères de la vie publique comme privée à travers l’utilisation d’internet.

C’est la deuxième plainte lancée par le ministère contre le groupe californien depuis l’investiture du président Joe Biden, il y a deux ans. La première, qui porte sur la domination de son moteur de recherche, doit déboucher sur un procès cette année.

Google a déjà été condamné dans le passé à des amendes pour infraction au droit de la concurrence, notamment par l’Union européenne. Aux États-Unis, l’entreprise affronte déjà des poursuites lancées fin 2020 par une coalition d’États emmenée par le Texas. Selon leurs accusations, Google a cherché à évincer toute concurrence en manipulant les ventes aux enchères publicitaires.

► À lire aussi : La justice européenne confirme une amende de 2,4 milliards d’euros à Google

 



Lien sûr https://www.rfi.fr/fr/%C3%A9conomie/20230125-le-minist%C3%A8re-am%C3%A9ricain-de-la-justice-lance-des-poursuites-contre-google-pour-monopole

Rate article