la France s’impose face à l’Allemagne et rejoint la Suède en demi-finales

NOUVELLES

Longtemps derrière, les Bleus ont accéléré en deuxième mi-temps pour finalement s’imposer (35-28), mercredi, en quarts de finale. Ils retrouveront en demi-finale la Suède, qui a éliminé l’Egypte.

Article rédigé par


Publié


Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

La France sera une nouvelle fois au rendez-vous des demi-finales du Mondial. Parfois en difficulté offensivement et longtemps dégoûtés par un excellent gardien allemand, les Bleus s’en sont finalement sortis face à l’Allemagne, mercredi 25 janvier, en quart de finale (35-28). Pour la quatrième fois de suite, les Français accèdent au dernier carré du Mondial, où ils retrouveront vendredi la Suède, tombeuse de l’Egypte (26-22). L’autre demi-finale opposera l’Espagne au Danemark.

La victoire française s’est construite en deux temps. Les Bleus ont buté d’entrée sur un excellent gardien Andreas Wolff, auteur de neuf arrêts en première mi-temps. Le portier de Kielce a longtemps écœuré les hommes de Guillaume Gille en première mi-temps (11-7), avant que les Bleus ne prennent petit à petit la mesure de la partie. Réveillés par Melvyn Richardson (4 buts), ils ont grappillé leur retard pour égaliser (11-11) avant de finalement rejoindre les vestiaires à égalité (16-16).

Rémi Desbonnet sonne la révolte

Equipe de caractère, invaincue dans cette compétition, la France a une nouvelle fois trouvé les solutions. Les Bleus sont passés devant pour la première fois à la 40e minute (21-20), pour ne plus jamais lâcher leur avance, bien portés par le meilleur match en Bleu du gardien Rémi Desbonnet, auteur de 14 arrêts (47% de réussite). « On s’est mis au diapason petit à petit. Le travail de sape de la défense centrale a été monstrueux. Il ne faut pas s’enflammer, c’est un match, ça demande confirmation, mais quand ca se passe comme ça, c’est magique », souriait le gardien après le match au micro de BeIn Sports.

Supérieurs physiquement, notamment en défense, et avec un apport déterminant du banc, les Français ont ensuite facilement pris la mesure de leur adversaire, à son tour saoulé de buts. Le score final (35-28) est lourd pour l’Allemagne, qui n’a pas su tenir la distance. « On les a eu à l’usure. L’Allemagne a eu les arrêts en première mi-temps, l’objectif était de ne pas perdre patience et de rester persévérants », souligne Kentin Mahé. En demi-finale, les Bleus retrouveront un client, avec la Suède, finaliste en titre. « On a à coeur de passer à autre chose maintenant. On espère pouvoir faire un super match », se projette déjà le demi-centre de l’équipe de France. Ce sera vendredi, à 21h.





Lien sûr https://www.francetvinfo.fr/sports/handball/championnat-du-monde/mondial-de-hand-2023-la-france-s-impose-face-a-l-allemagne-et-rejoint-la-suede-en-demi-finales_5623067.html#xtor=RSS-3-%5Bsports%5D

Rate article