Joe Biden annonce la livraison de 31 chars d’assaut M1 Abrams, un tournant dans la position des Etats-Unis

NOUVELLES

Menacé par la guerre, le centre historique d’Odessa inscrit sur la liste du patrimoine mondial en péril de l’Unesco

Le centre historique d’Odessa, célèbre ville portuaire ukrainienne située au bord de la mer Noire, a été inscrit mercredi sur la liste du patrimoine mondial en péril de l’Unesco en raison des « menaces de destruction » planant sur lui depuis le début du conflit.

Au cours d’une session extraordinaire parfois houleuse du comité du patrimoine mondial à Paris, l’inscription de cette ville, en pleine guerre, a été votée par six voix pour, une contre (la Russie) et quatorze abstentions.

« Odessa, ville libre, ville monde, port légendaire qui a marqué le cinéma, la littérature, les arts, est ainsi placée sous la protection renforcée de la communauté internationale », s’est félicitée la directrice générale de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco), la Française Audrey Azoulay dans un tweet.

Bien que globalement épargnée depuis le début de l’offensive russe le 24 février 2022, Odessa, notamment connue pour son monumental escalier Potemkine et son architecture, a été touchée plusieurs fois par des bombardements russes.

Le conflit constitue « un danger pour le centre historique d’Odessa », dont « le patrimoine culturel est menacé de destruction », avait estimé la représentante du Conseil international des monuments et des sites (Icomos), une ONG partenaire de l’Unesco, en présentant le dossier. Elle avait aussi insisté sur le caractère multiethnique, multiconfessionnel et multiculturel d’Odessa.

La Fédération de Russie, qui a multiplié les manœuvres procédurales au cours de la séance, s’est pour sa part élevée contre un « dossier superficiel », accusant les autorités ukrainiennes d’avoir monté une candidature sur la base d’« un copié-collé de la page Wikipédia sur Odessa ». Elle a aussi affirmé que l’Ukraine avait « elle-même détruit des monuments » dans cette ville. C’est « une victoire diplomatique », a réagi mercredi la première vice-ministre des affaires étrangères ukrainiennes, Emine Dzheppar.





Lien sûr https://www.lemonde.fr/international/live/2023/01/25/guerre-en-ukraine-en-direct-joe-biden-annonce-la-livraison-de-31-chars-d-assaut-m1-abrams-un-tournant-dans-la-position-des-etats-unis_6159192_3210.html

Rate article