Immobilier : de plus en plus de logements, qualifiés de passoires thermiques, interdits à la location

NOUVELLES


Publié


Mis à jour

Durée de la vidéo : 2 min.

Immobilier : de plus en plus de logements, qualifiés de passoires thermiques, interdits à la location
FRANCE 3
Article rédigé par

Depuis le 1er janvier, les logements classés G + sont interdits à la location. Au total, cela représente 140 000 habitations dans le parc locatif privé, et 50 000 dans le parc social.

Les logements classés G + sont désormais interdits à la location. Les propriétaires « sont obligés de faire des travaux d’isolation pour toute nouvelle location », explique la journaliste Florence Griffond, présente sur le plateau du 19/20. « En revanche, si le logement est en cours de location, ce n’est pas obligatoire. Un locataire d’une passoire thermique ne peut pas obliger le propriétaire à faire des travaux », poursuit-elle. Ce sera toutefois le cas en 2025.

Seuls 32 % des propriétaires d’un logement classé F ou G décident de le rénover

Les propriétaires devraient se précipiter pour vendre ? « Parmi les critères pour arbitrer entre rénover ou vendre, il y a la taille du logement et sa situation », analyse la journaliste. « D’après la Fédération nationale de l’Immobilier, seuls 32 % des propriétaires d’un logement classé F ou G choisiraient de le rénover, tandis que 25 % d’entre eux envisageraient plutôt de vendre », rapporte Florence Griffond. « Le problème actuellement, c’est que les coûts de rénovation explosent, et la main d’œuvre manque. En tout cas, les propriétaires bailleurs ne se sont pas en train de vendre massivement leurs passoires thermiques », conclut-elle. 





Lien sûr https://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-3/19-20/immobilier-de-plus-en-plus-de-logements-qualifies-de-passoires-thermiques-interdits-a-la-location_5621255.html#xtor=RSS-3-%5Bmonde%5D

Rate article