« Donner une nouvelle espérance »… Eric Ciotti réaffirme vouloir briguer la mairie

NOUVELLES

F.Bi. avec AFP (20 Minutes)

Son projet paraît de plus en plus clair pour la cinquième ville de France. Le député des Alpes-Maritimes et président du parti Les Républicains Eric Ciotti a réaffirmé samedi envisager de se porter candidat en 2026 à la mairie de Nice, actuellement dirigée par Christian Estrosi (Horizons), son ancien mentor, dont il a été assistant parlementaire.

« Je me prépare à donner une nouvelle espérance à Nice », a indiqué l’élu, à Nice, en marge d’un rassemblement auquel il avait appelé, contre la démolition du palais des Congrès décidée par le maire actuel qui souhaite prolonger in situ sa coulée verte.

Des « choix tellement erronés »

Il a ainsi réitéré des propos tenus mercredi lors de l’émission Quotidien sur TMC. « Cette situation, cette colère des Niçois, ces choix tellement erronés nécessitent qu’il y ait un changement profond à Nice », a insisté Eric Ciotti, qui avait déjà envisagé se présenter à ce scrutin en 2020 avant d’y renoncer par souci « d’apaisement ».

Ce samedi, il a rassemblé 700 personnes, selon la police, sur l’esplanade du palais Acropolis, le centre de congrès de la ville inauguré en 1985 par le maire de l’époque, Jacques Médecin. Selon les projets de Christian Estrosi, ce bâtiment devrait être démoli dans les semaines qui viennent pour être reconstruit à l’ouest de la ville.

« Une folie budgétaire, économique, culturelle »

Haranguant la foule de ses partisans, Eric Ciotti a dénoncé ce qui constitue, selon lui, « tout à la fois une folie budgétaire, une folie économique, une folie culturelle, un non-sens et une violation majeure de tout principe de responsabilité et de réalité ».

« On ne détruit pas un palais des Congrès qui a été rénové il y a moins de dix ans pour un investissement de plusieurs dizaines de millions d’euros. On ne détruit pas un bâtiment dont la reconstruction éventuelle coûtera près de 400 millions d’euros », a-t-il lâché, en balayant, au passage, les arguments environnementaux avancés par la mairie, qui a prévu de le remplacer par une forêt urbaine. Eric Ciotti s’était déjà opposé sans succès l’an dernier à la destruction du bâtiment hébergeant le Théâtre national de Nice (TNN), lui aussi rasé au profit d’un espace vert.





Lien sûr https://www.20minutes.fr/politique/4022138-20230206-nice-donner-nouvelle-esperance-eric-ciotti-reaffirme-vouloir-briguer-mairie#xtor=RSS-149

Rate article